Détails sur le produit

 

Mon commentaire :

Ce livre m'a réconciliée avec l'auteur dont je n'ai pas pu finir les précédents livres. C'est une fable satirique ( pléonasme ???), écrite sur le rythme des éléments naturels qui entourent le personnage principal, Sandro qui arrive avec toute sa haine et sa frustration. Je crois qu'il s'agit d'une conversion au bonheur .... que la civilisation que nous avons construite nous empêche d'atteindre.....Excellent sujet de dissertation de philo, n'est ce pas ?

Quatrième de couverture :

Une tribu au cœur de la forêt tropicale, reconnue peuple le plus heureux de la terre. Survient Sandro, jeune philosophe. Poussé par une vengeance personnelle, il fait le vœu de détruire l’équilibre de ses habitants et de les rendre malheureux à vie. Il va devoir affronter Elianta, une jeune femme qui se bat pour lui résister, déterminée à protéger son peuple. « La forêt tropicale semblait retenir son souffle dans la chaleur moite du crépuscule. Assise devant l'entrée de sa hutte, Élianta tourna les yeux vers Sandro qui s'avançait. Pourquoi ce mystérieux étranger, que l'on disait philosophe, s'acharnait-il à détruire secrètement la paix et la sérénité de sa tribu ? Elle ne reconnaissait plus ses proches, ne comprenait plus leurs réactions... Qu'avaient-ils fait pour mériter ça ? D'heure en heure, Élianta sentait monter en elle sa détermination à protéger son peuple. Jamais elle ne laisserait cet homme jouer avec le bonheur des siens. »