index

 

Au soir de sa vie....les ombres se rappellent au souvenir d'une manière parfois douloureuse....Jamais donneuses de leçon....Mais porteuses de questions ultimes...."des certitudes nous quittent. D'autres mystères nous habitent".... un idéal guidé par le devoir, le courage et l'honneur...une écriture de guerrier empreinte de poésie et de finesse introspective...Mon livre de chevet pour longtemps, avec la Bible, Gide, Bernanos, Mauriac et autres sentinelles de l'exigence et de l'honnêteté intellectuelle et spirituelle....Chemin aride mais au combien exaltant dans sa montée....

 

Quatrième de couverture : "Il y a un temps pour la guerre, un temps pour la paix. J'ai voulu rassembler tout ce qui, en moi, avait résisté à l'usure des jours et à l'oubli.Chacun avance avec quelques idées que le destin transforme et bouscule. Des certitudes nous quittent, tandis que d'autres mystères nous habitent.

Après avoir vécu tout et le contraire de tout, certaines blessures brûlent encore comme si on les frottait de sel. Mais d'autres ombres, d'autres silhouettes, veillent en silence. Je les appellent les sentinelles du soir. Elles m'aident à vivre.

Au Vietnam, à chaque saison, les paysans repiquent le riz. C'est en pensant à eux que nous avons écrit ce livre avec Laurent Beccaria. Ces pages n'ont de sens que si d'autres hommes et d'autres femmes trouvent parmi elles quelques graines pour les replanter ailleurs."

Résistant, déporté, officier de la Légion étrangère, Hélie de Saint Marc est un témoin des déchirures de l'Histoire récente de notre pays, de l'Occupation à la guerre d'Algérie, en passant par la grande passion indochinoise...