26 décembre 2016

Nicolas de Staël, le vertige et la foi - Stéphane Lambert

  Stéphane Lambert, croisé lors des Rencontres à Lire à Dax il y a quelques mois, m'a fait découvrir au travers de plusieurs opus, le lien inextricable entre littérature et peinture, entre musique et peinture ... entre création et solitude intime et ultime ... Anne de Staël préface avec délicatesse et force cette presque mais pas tout à fait biographie ... Il m'est difficile en fait de vous faire part de mon ressenti tant ce livre reste en moi ... La phrase de Stéphane Lambert en exergue de la préface exprime toute la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 décembre 2016

Paysages avec palmiers - Bernard Wallet

Conseillée par Serge Airoldi, j'ai demandé à mon bouquiniste préféré de me trouver cet opus surprenant. Surprenant par l'écriture au travers de clichés fugitifs qui mettent en exergue l'inéluctabilité.... C'est une vision journalistique ... factuelle... Les mots sont plus forts, plus violents que les images et ne laissent aucune place à l'imagination... Ecriture fascinante...LISEZ LE .. Beyrouth est une tombe ... Quatrième de couverture : Paysage avec palmiers aurait pu s'intituler " Flashes à Beyrouth ". Face à la guerre, Bernard... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2016

Désorientale - Négar Djavadi

Roman de la flamboyance sur la mémoire et l'identité entre l'Iran d'hier et la France d'aujourd'hui ... Très jolie approche d'une période sombre de l'histoire iranienne et de faits de société ocidentaux ... Quatrième de couverture : La nuit, Kimiâ mixe du rock alternatif dans des concerts. Le jour, elle suit un protocole d'insémination artificielle pour avoir un enfant avec son amie Anna. Née à Téhéran en 1971, exilée en France dix ans plus tard, elle a toujours tenu à distance sa culture d'origine pour vivre libre. Mais dans la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2016

sens dessus dessous - Milena Agus

Très joli conte contempenrain qui mêle le merveilleux et la misère, les rêves et la réalité en gommant la frontière qui les sépare ... J'ai gouté avec beaucoup de plaisir cette vision de la vie où tout semble possible quand on voit le verre à moitié plein ... une manière un peu frondeuse et très libre hors des codes figés d'une certaine société ... Quatrième de couverture : Mr. Johnson, le monsieur du dessus, a toujours les lacets défaits et des vestes trouées. Pourtant, c'est un violoniste célèbre qui vit dans le plus bel... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]