index

Ce livre peut il être un livre de chevet ? Je viens de le lire pour la 3ème fois ... A chaque fois à des étapes différentes de ma vie ... Et à chaque fois plus prégnant, plus angoissant ... Non par les images qu'il suggère - banalisées par les films de zombies - mais par une allégorie apocalyptique de plus en plus proche ... “L'humanité n'a trouvé à ce jour sa raison d'être que dans le meurtre. Elle ne s'accomplira que dans sa propre destruction.” Andrei Stoicu

Quatrième de couverture : L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre : des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l'humanité. Survivront-ils à leur voyage ?

Belle lecture ...