Petite

Je vais vous présenter aujourd'hui une véritable pépite visuelle et musicale. C'est un livre-disque publié aux éditions Lamao, neuf chansons inédites d'Olivier Daguerre, traversées par le récit de Mély Vontilhac et les dessins de Sarane Mathis.

Quatrième de couverture : Livre-disque illustré, le sixième album de l'auteur, compositeur, interprète Olivier Daguerre, nous invite à une découverte singulière. Transpercées par le récit de l'écrivaine Mély Vintilhax et les illustrations de Sarane Mathis, les neuf chansons inédites de Daguerre tissent une toile sombre et lumineuse, éclairée de sa voix rauque et profonde. Au rythme des mots, des dessins et de la musique, on se perd, on se retrouve, on oublie, on se rappelle, on se bat, on se relève. Une traversée à oser...

"Cette nuit nous devons partir et on ne va pas se mentir

d'autres ont essayé avant nous, et on a tous entendu dire,

fuir c'est mourir

Il nous faut prendre le risque d'affronter ce sentiment,

et chosir,

qu'on a le droit de réver

d'une meilleure destinée

On a le droit de rêver de la nuit traversée"

Mon commentaire : J'ai aimé ces lents passages entre douces ballades mélancoliques et riffs plus rugueux. L'étonnante et envoûtante voix d'Olivier Daguerre, rauque et chaude, vous emmène de territoires connus en contrées secrètes, de blessures intérieures en vies rêvées... J'ai aimé le principe de ce livre-disque, mélant d'une telle force plusieurs sens qu'il m'a été quasiment impossible de lire les magnifiques textes de Mély Vontolhac sans écouter la voix parfois rugueuse d'Olivier Daguerre, et sans me laisser hypnotiser par les esquisses aux contours fondus dans une autre dimension de Sarane Mathis... Magnifique invitation au rêve, à l'abandon, au dépassement de la douleur et de la solitude, au lâcher-prise ... Se laisser prendre au jeu du rêve, douce invitation au voyage...

Extrait : "Je rêvais.

De la couleur, de la chaleur.

Un fil invisible auquel on pourrait se raccrocher, une toile de maître tissée par la voix des autres, les mots des autres.

Etre vivant, avec eux, pour eux, en eux.

Ecrire, respirer, insuffler, tisser, dessiner, chanter, hurler, souffler...

Pousser la porte, oser franchir le mur invisible qui nous sépare, envisager les rêves comme une chance à saisir, sentir enfin "la nuit traversée"...

Belle lecture à tous ...