index

 

J'ai découvert Michel Houellebecq à rebours, avec son dernier roman "Soumission", après quelques années de refus systématique de lire une prose encensée par une critique mercantile ... Que dire ? après la claque du sujet, véritable et peut-être malheureuse anticipation, j'avais été happée et hypnotisée par l'écriture... Du coup, à nouveau réticente à ouvrir un autre ouvrage houellebecquien de peur d'être déçue ... Mais terriblement curieuse et attirée par cet écrivain peu séduisant au premier abord ... J'aime sa plume désespérée qui dit la quête quasi absurde de l'amour vrai par des hommes qui ont détruit un monde dans une recherche effrénée de maitrise de l'infiniment grand à l'infiniment petit...

Quatrième de couvertureMichel, chercheur en biologie rigoureusement déterministe, incapable d'aimer, gère le déclin de sa sexualité en se consacrant au travail, à son Monoprix et aux tranquillisants. Une année sabbatique donne à ses découvertes un tour qui bouleversera la face du monde. Bruno, de son côté, s'acharne en une quête désespérée du plaisir sexuel. Un séjour au " Lieu du Changement ", camping post-soixante-huitard tendance New Age, changera-t-il sa vie ? Un soir, une inconnue à la bouche hardie lui fait entrevoir la possibilité pratique du bonheur. Par leur parcours familial et sentimental chaotique, les deux demi-frères illustrent de manière exemplaire la société d'aujourd'hui et la quête complexe de l'amour vrai.

Belle lecture à tous ...