index

Comme il est curieux parfois que des livres ressemblent à leur lecteur. C'est ce qu'il s'est passé pour celui ci ... Un homme croisé quelques instants puis disparu ... "Un anglais sous les tropiques" est resté ... ouvrage le plus caustique de William Boyd... Peinture de moeurs cruellement réaliste dans une contrée tout juste post-coloniale, ce roman cisèle d'une plume acérée le ridicule d'une société confite dans la médiocrité, la concupiscence ou la déveine ...les manigances politiques ...  à la limite du burlesque parfois ... et délice suprême, l'écriture élégante de William Boyd pour dire les travers de cette société décadente ...

Quatrième de couverture : Dans les moiteurs africaines du Kinjanja, Morgan Leafy, modeste fonctionnaire de l'ambassade britannique, se voit confier une délicate mission de corruption. Enfin une tâche à la hauteur de ses mérites ! Extrêmement flatté, Morgan se sent l'âme conquérante et tente de séduire Priscilla, la fille de son supérieur hiérarchique. Hélas, la situation va très vite lui échapper... Une satire dévastatrice de l'Empire colonial de Sa Très Gracieuse Majesté.

Les premiers mots : "Tu es vraiment un chic type ! dit Dalmire, acceptant avec effusion le gin que lui tendit Morgan Leafy. Ah ça oui ! ". Il offre sa camaraderie comme un cadeau, pensa Morgan. On dirait un chien,impatient qu'on lui lance un bâton pour courir derrière. Il remuerait la queue s'il en avait une. Morgan sourit et leva son verre à son tour. Je te hais, salaud prétentieux, cria t il intérieurement. Espèce de merde !, sale petit con, tu as ruiné ma vie ! "Félicitations, dit-il seulement. C'est une fille fabuleuse. Veinard."

Belle lecture à tous ..