index

 

Pour une première incursion dans le thriller psychologique, c'est une réussite ! Difficile de reposer ce roman avant de l'avoir terminé. L'auteur utilise une technique classique mais terriblement efficace de l'alternance entre deux époques, où nous voyons deux personnages évoluer de la même manière ... Question : la fin sera t elle fatalement identique ? Entre,perversion, manipulation ... et solitude ...

 

Quatrième de couverture : Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu'elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d'oeuvre de l'architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu'Emma, la locataire qui l'a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu'elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s'engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes... et vit dans la même terreur que la fille d'avant.

 

Belle lecture à tous