la musique n'est elle pas une sorte de termporalité enchantée ?

"Car ce frisson né du vent ou de l'inspiration prélude à la vie et anime des créatures. La statue, ayant délié ses bandelettes, va et vient, chante et nous sourit. Elle s'appelle Euterpe, ou la Musique;" Liszt, rhapsodie et imrpovisation.

Quatrième de couvertureL'oeuvre de Vladimir Jankélévitch mêle intimement philosophie et musique, régime de correspondance auquel le philosophe-musicien a toujours aimé se tenir. " La musique, rappelle-t-il, est un art temporel non point secondairement, comme la poésie, le roman ou le théâtre, mais essentiellement. " Son domaine est la " temporalité enchantée ", le mystère de l'instant, le charme de la nostalgie, du nocturne et des parfums de la nuit, du lointain, du silence surtout, puisque la musique, née du silence, y retourne. Ce livre réunit des textes peu connus, inédits ou depuis longtemps inaccessibles. Comptes rendus de concerts et de festivals, évocations poétiques des musiciens chers à son coeur : les musiciens français, particulièrement Debussy, Ravel, Fauré ; les musiciens de l'Europe centrale, Chopin et Liszt, le rhapsode et baladin du monde européen, image même de notre modernité ; les génies de la musique russe, notamment Moussorgski et Rimski-Korsakov. Pour Vladimir Jankélévitch " on ne pense pas la musique ", mais on peut penser en musique, ou musicalement. Le lecteur retrouvera dans ces textes le bonheur de la mystérieuse connivence d'une pensée sur la musique qui donne à entendre musicalement.

Mon commentaire : La préface, passionnante, est écrite par Fançoise Schwab, historienne et auteur de nombreuses contributions sur la pensée jankélévitchienne. Elle place ces textes dans un contexte historique et politique, La postface est composée par Jean-Marie Brohm, professeur de sociologie, crtique musical et directeur de publication de la revue Prétentaine. Tous les deux enrichissent merveilleusement les compte-rendus de concert de Jankélévitch. J'ai accompagné cette lecture par l'écoute de pièces pour violoncelle et piano de Gabriel Fauré.... Un pur bonheur ... Livre à garder près de soi... A prendre et à reprendre ... Fusion de la passion des mots et des notes ...

Belle lecture à tous ...