index

Je vais vous présenter aujourd'hui "Kazan chien-loup" de James Oliver Curwood, publié chez l'Eveilleur dans la collection Aventurier. Cette magnifique maison d'édition bordelaise a pour ligne directrice de réhabiliter des oeuvres littéraires méconnues ou oubliées, avec pour particularités une belle préface et des documents iconographiques rares.

Quatrième de couverture : Kazan, en qui se réunissent le sang des loups et celui des huskies, est un chien-loup de caractère qui a appris à surmonter les obstacles, à se méfier des hommes tout en restant près d'eux et à parcourir ce Northland américain qui, des Grands Lacs aux limites du Cercle Arctique, est devenu son royaume. Différent et regardé comme tel par ses congénères, il mène une vie hors du commun, secourable pour sa compagne, une louve aveugle, et décidé à survivre coûte que coûte dans un milieu hostile... Comme Jack London, James Oliver Curwood fut un romancier d'aventures et comme l'auteur de "l'Appel de la forêt", il vécut nombre des péripéties de ses livres. Voyageur infatigable, reporter souvent intrépide, il partagea la vie de ses héros du Grand Nord canadien, suivant les pistes les plus solitaires et les plus diverses, avant de la décrire.

Mon commentaire : "Kazan chien-loup" est ma première incursion réussie dans le roman animalier. James Oliver Curwood décrit de magnifiques paysages dans le Grand Nord Canadien à la fin du IXème siècle, début XXème, une nature vierge et farouche. Cette époque et ces lieux sont propices au  merveilleux conte, souvent cruel, sur un animal toujours entre-deux, mi-chien mi-loup, mi sauvage mi ami des hommes, comme une parabole sur la difficulté de l'homme à trouver sa place au sein de sa propre humanitude. J'ai eu un vrai et durable coup de coeur pour cette belle écriture et ce genre littéraire. James Oliver Curwood, au travers de Kazan, pose les questions intemporelles de l'imperfection humaine dans un milieu souvent hostile, qu'il cherche à dompter et non apprivoiser ... parfois à n'importe quel prix ..

Beau voyage avec Kazan et belle lecture à tous ...