15 janvier 2018

Les Bourgeois - Alice Ferney

                  Je vous présente aujourd'hui mon coup de coeur du moment "Les Bourgeois" d'Alice Ferney, publié chez Actes Sud. J'ai retrouvé avec un plaisir teinté de douce nostalgie, la plume de "L'élégance des veuves", lue il y a quelques années. Quatrième de couverture : Ils se nomment Bourgeois et leur patronyme est aussi un mode de vie. Ils sont huit frères et deux soeurs, nés à Paris entre 1920 et 1940. Ils grandissent dans la trace de la Grande Guerre et les prémices de... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2018

Un héritage scellé sous la pierre - Jean-Paul Froustey

                          J'ai envie aujourd'hui de vous présenter un joli coup de coeur de la librairie Parenthèse à Dax, avec "Un héritage scellé sous la pierre" de Jean-Paul Froustey, publié aux éditions Lucien Souny. Quatrième de couverture : En une nuit, les projets de Julien sont réduits en cendres : le garage dont il devait reprendre la direction, l’appartement dans lequel il venait d’emménager, ses affaires personnelles… Tout, tout a brûlé. Seul... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2017

Graines de vies - Evelyne Bonhomme-Tongourian

Je vous emmène aujourd'hui dans le Limousin du XIXème siècle avec Evelyne Bonhomme-Tongourian et "Graines de vies", publiées aux éditions Lilou. Magnifique conteuse de l'âme et de ses tourments, elle esquisse avec délicatesse et humour souvent, les portraits intemporels de l'amour, la vengeance, l'apprentissage, la solitude, le deuil, avec toujours la joie de vivre qui porte. Ses nouvelles nous font entrer dans des tranches de vies et son écriture enveloppe un quotidien souvent difficile, d'un halo magique. Nous entrapercevons "...... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2017

Mémoires d'un chasseur de renards - Siegfried Sassoon

  "Mémoires d'un chasseur de renards" est publié chez l'Eveilleur, très jolie maison d'édition bordelaise, adossée au Festin. Ecrit en 1928 et reconnu dès sa parution comme un classique de la littérature anglaise, ce rompan raconte l'histoire d'un jeune orphelin, élevé dans les jupes d'une tante maniaque. Quatrième de couverture : Jeune orphelin craintif élevé dans les jupons d'une tante maniaque, George Sherston se découvre une passion pour le monde des chevaux : encouragé par un cocher bourru, il révèle un caractère... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2017

Le bédouin d'Isabelle - Abdelkader Guérine

  Je vous emmène aujourd'hui sur les traces d'Isabelle Eberhardt, exploratrice et écrivain suisse au début du XXème siècle. Grande amoureuse de l'Algérie, elle collabore au journal El Akhbar en tant que reporter de guerre, pendant les troubles à la frontière marocaine. Le Général Lyautey dira d'elle : "Elle était ce qui m'attire le plus au monde : une réfractaire. Trouver quelqu'un qui est vraiment soi, qui est hors de tout préjugé, de toute inféodation, de tout cliché et qui passe à travers la vie, aussi libérée de tout que... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 16:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 novembre 2017

Le cas Eduard Einstein - Laurent Seksik

  J'avais découvert Laurent Seksik et l'élégance de sa plume avec "Les derniers jours de Stefan Zweig", écrivain à part dans mon "panthéon" littéraire. Je l'ai retrouvé avec bonheur dans cet autre ouvrage, prétant sa voix à Eduard, fils d'Einstein, traversant les troubles internationaux sous le prisme déformé de sa folie et révélant la part d'ombre du savant. Nous retrouvons les mêmes ingrédients, la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, et le désespoir individuel. Mais avec un tel art qu'il rend unique chaque histoire .. ... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 16:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 novembre 2017

La fille d'avant - JP Delaney

  Pour une première incursion dans le thriller psychologique, c'est une réussite ! Difficile de reposer ce roman avant de l'avoir terminé. L'auteur utilise une technique classique mais terriblement efficace de l'alternance entre deux époques, où nous voyons deux personnages évoluer de la même manière ... Question : la fin sera t elle fatalement identique ? Entre,perversion, manipulation ... et solitude ...   Quatrième de couverture : Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu'elle découvre le One... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2017

Le livre que je ne voulais pas écrire - Erwan Larher

Chronique particulière aujourd'hui avec "Le livre que je ne voulais pas écrire" d'Erwan Larher, publié chez Quidam. J'ai découvert cet auteur il y a quelques mois avec "Marguerite n'aime pas ses fesses" chez le même éditeur, véritable gourmandise littéraire caustique. Mais ici, qu'allais je découvrir sous sa plume ? Comment allait il positionner son curseur entre le " Ils n'auront pas ma haine" et " Tous les abattre"? La réponse bien évidemment ne pouvait pas être binaire ... Le 13 novembre 2015, Erwan Larher se rend seul à un... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2017

Le petit garçon sur la plage - Pierre Demarty

Je vais vous présenter aujourd'hui "Le petit garçon sur la plage" de Pierre Demarty, publié aux éditions Verdier. Quatrième de couverture : Un soir d'été, un homme, dans une salle de cinéma, est bouleversé par l'image d'un enfant abandonné sur une plage. Quelque temps plus tard, une autre image, d'un autre enfant, sur une autre plage, vient en écho raviver en lui cette émotion violente et incompréhensible. Ces deux images, s'embrasant au contact l'une de l'autre, vont révéler les fêlures intimes de cet homme qui jusqu'alors se... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2017

Un anglais sous les tropiques - William Boyd

Comme il est curieux parfois que des livres ressemblent à leur lecteur. C'est ce qu'il s'est passé pour celui ci ... Un homme croisé quelques instants puis disparu ... "Un anglais sous les tropiques" est resté ... ouvrage le plus caustique de William Boyd... Peinture de moeurs cruellement réaliste dans une contrée tout juste post-coloniale, ce roman cisèle d'une plume acérée le ridicule d'une société confite dans la médiocrité, la concupiscence ou la déveine ...les manigances politiques ...  à la limite du burlesque parfois ...... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]