22 juillet 2014

L'enfant-rien, Nathalie Hug

  Mon commentaire : une petite pépite que j'ai lu un soir en 3/4 d'heure....et après j'ai révé que j'interwievais l'auteur !!!!! difficile d'en parler sans dévoiler.....c'est un enfant qui parle...on oscille toujours entre cauchemar et rêve...y a t il maltraitance ? abandon ? ou autre chose qu'en tant que mère nous ne pouvons pas imaginer ? la fin est belle et dure....il y a une forme de poésie....et de question qu vous vous poserez vous même femmes et mères....peut on rester intactes après une telle décision ?   Mon... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2014

Six mois, six jours, Karine Tuil

  Mon commentaire : un livre que j'ai ramené de ma bibliothèque tournante parce que je pensais qu'il parlait des dernières semaines de goebbels et de sa femme.....Ben non !!!! histoire très contemporaine d'une "pauvre" femme très riche qui se laisse embobinner ( c'est bien le mot !!!) par un gigolo. Glauque : je commence à être déçue....c'est alors....que ca devient passionnant, tordu....névrotique...et que peu à peu un lien se révèle avec le 3ème Reich, l'antisémitisme, la misère humaine morale, la plus que collaboration... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2014

L'oracle della Luna; Frédéric Lenoir

  Mon commentaire : L'essentiel est écrit dans la revue de presse et dépasse très largement le cadre posé par le résumé en quatrième de couverture. J'ai eu l'impression de me plonger dans une tome aussi volumineuse que "les piliers de la terre" où le sujet principal n'est pas une cathédrale....mais l'homme et son propre temple qu'est son corps .....temple de l'Esprit.....Un long voyage initiatique du corps, de l'esprit....et de l'âme qui nous transporte au travers des principales religions monothéistes, des grands courants... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 16:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juillet 2014

L'invention de nos vies, Karine Tuil

  Mon commentaire : "Toute réussite déguise une abdication". Simone de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée. Voici une des citation en exergue du livre. Qui illustre le propos du roman....ou l'inverse ? La dépossession des évènements est très bien rendue, d'une manière fine et prenante, validée par les conflits du proche orient. J'aime beaucoup l'écriture de Karine Tuil qui au delà de la "petite" histoire vous amène à la grande Histoire sans douleur mais avec le sentiment d'une compréhension des évènements de la scène... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2014

Cet instant là, Douglas Kennedy

Mon commentaire : un drame psychologique ? un roman d'espionnage ? une histoire d'amour tragique et passionnée ? .... Je crois que ce que j'ai préféré, c'est cette énième approche de la guerre froide, de la trahison politique, sociale, humaine.... et surtout, la trahison envers soi --même, ses idéaux, ses convictions, sa propre condition humaine ....alors forcément, l'amour ne peut être que tragédie !!! Quatrième de couverture : Dans le Maine, de nos jours, et à Berlin en 1984. Écrivain new-yorkais d'une cinquantaine d'années,... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2014

Sa vie dans les yeux d'une poupée, Ingrid Desjours

Mon commentaire : Comment dire ? ...... Comment aborder ce petit billet sur un livre qui m'a laissé une impression de malaise, à la limite de la nausée parfois ..... Et qui a su me retenir jusqu'au bout de ma lecture ou presque ..... Il démarre et continue sous la forme d'un thriller totalement haletant ....jusqu'à une scène à laquelle je n'étais absolument pas préparée et qui malheureusement avait des accents de réalité....J'ai eu alors une claire définition du sordide...Sans possibilité de rémission ou de fragile lumière au bout... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2014

Le philosophe qui n'était pas sage, Laurent Gounelle

  Mon commentaire : Ce livre m'a réconciliée avec l'auteur dont je n'ai pas pu finir les précédents livres. C'est une fable satirique ( pléonasme ???), écrite sur le rythme des éléments naturels qui entourent le personnage principal, Sandro qui arrive avec toute sa haine et sa frustration. Je crois qu'il s'agit d'une conversion au bonheur .... que la civilisation que nous avons construite nous empêche d'atteindre.....Excellent sujet de dissertation de philo, n'est ce pas ? Quatrième de couverture : Une tribu au cœur de la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2014

Pour trois couronnes, François Garde

  Mon commentaire : J'ai très vite oublié le style de l'écriture pour plonger en pensées et en images dans ce flamboyant voyage à travers les époques et les continents avec comme prétexte de départ, un thème classique.... et banal : la recherche d'origines. Comment en parler sans rien dévoiler ou si peu ? l'une des phrases en exergue est une pensée de Stendhal : " le grand inconvénient de la civilisation, c'est l'absence du danger "..... lutte d'un peuple pour la liberté......amours d'un soir ..... généalogie tronquée... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2014

Le Maïtre des superstitions, R.L. Stine

  Mon commentaire : auteur pour enfants, R.L. Stine se lance dans la littérature d'épouvante...pour adulte, à la manière des meilleurs Stephen King ou dans la lignée de "Rosemary's baby". Ca, c'est pour une lecture au 1er degré.... C'est à mon sens une analyse par le biais d'un véritable dictionnaire des superstitions, des ravages des démons intérieurs...qui bien sûr sont victorieux !!!! Dans ce genre d'histoire...ça ne peut pas bien se finir !!!! C'est peut être mon côté punk qui resurgit..... P.S. : j'ai adoré bien... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2014

Le collier rouge, Jean-Christophe Ruffin

  Mon commentaire : En suivant le fil des mots, j'ai eu l'impression de me retrouver plus de 30 ans en arrière, sous le saule pleureur dans le jardin de ma grand-mère, en Chalosse, en plein mois d'aout....une chaleur écrasante, le vrombissement des insectes, le parfum sucré des fleurs presque fanées....à lire " Le hussard sur le toit " de Jean Giono....Un moment inoubliable pour moi.....et cette impression de fraicheur à découvrir le personnage principal, si fier et si humble à la fois, si pétri d'idéal chevaleresque et de... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 13:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]