07 novembre 2014

Le ravissement des innocents, Taiye Selasi

Mon commentaire : VIOLENT .... et POETIQUE .... Je viens à peine de tourner la dernière page de ce roman à l'écriture puissante.... Les sentiments se télescopent avec parfois une violence, une rage à peine contenue au travers des drames personnels liés non seulement à l'integration mais aussi au drame universel qu'est l'impossibilité à communiquer... Très visuel : les paysages sont magnifiques ....Un petit bémol qui m'est très personnel : la violence envers les enfants dans ce qu'elle a de plus glauque ( je n'ai pas fini la page... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2014

Qu'attendent les singes, Yasmina Khadra

Mon commentaire : avec ce roman, nous entrons dans le monde de la corruption, du mal à l'état absolu où le bien ne peut survivre qu'en utilisant les mêmes armes....d'une manière bien dérisoire....aucune valeur qui fait notre humanité n'est épargnée... Ma ville de Dax est même citée ....comme endroit pour se faire oublier ....Je n'ai pas laché le livre tant que je n'ai pas lu le dernier mot... Il me laisse un goùt nauséeux...et je vous le conseille !!! Excellent reflet de notre part d'ombre .... Quatrième de couverture : «... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2014

Les déshérités ou l'urgence de transmettre, François-Xavier Bellamy

Mon commentaire : exercice difficile car il ne s'agit pas d'un roman mais d'un constat doublé d'une réflexion à plusieurs niveaux. J'ai été "effarée" par la première partie où l'auteur reprend trois périodes qui ont ébranlé la notion de transmission, d'héritage au travers de trois penseurs qui, s'ils ont fait avancer le regard sur la condition humaine, ont aussi semé l'ivraie sur lequel se jetteront de soi-disants réformateurs...pour le bien de l'humanité....Puis dans un second temps, à l'image d'un Mauriac ( un de mes auteurs de... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2014

Une dernière danse, Victoria Hislop

Mon commentaire : J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, étant encore dans le souvenir du plaisir éprouvé à la lecture des deux précédents - et surtout l'île des oubliés. Et tout d'un coup l'Histoire est venue percuter la petite histoire, la petite vie d'une jeune femme des années 2000, mal dans sa tête, mal dans sa vie, mal dans son couple....Belle histoire de famille, avec ses secrets, ses drames, ses trahisons .... dans cette sombre période des fascismes en Europe....une famille déchirée entre l'adhésion au franquisme et... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2014

Les comptoirs français de l'Inde, Arthur Annasse,

  Au détour d'une quête laissée au hasard, sur les conseils d'un bouquiniste plein de mystère.... un parfum d'hier qui monte des quelques pages survolées....Trois siècles de présence française en Inde, magnifique pays et peuple aux traditions parfois incompréhensibles, racontés par un acteur, fervent défenseur du maintien de cette contrée dans le giron français au moment de l'indépendance...Et au final, une grande frustration : quid du dernier demi siècle et des changements politiques, économiques et sociaux d'un peuple marqué... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2014

Oona et Salinger, Frédéric Beigbeder

Mon commentaire : Je ne me lasse pas de dire qu'à chaque livre que j'ouvre de Beigbeder, c'est l'étonnement devant sa plume élégante qui me rappelle les dandys décalés de l'écriture du siècle dernier comme Antoine Blondin.... l'impression de voir des fantômes d'une époque révolue glisser dans une quête inachevée, dans un monde qui privilégie l'efficacité au rêve....Très belle histoire d'amour. Roman ou vérité....Peu importe.... Quatrième de couverture : « Il arrive toujours un moment où les hommes semblent attendre la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 octobre 2014

Nymphéas noirs, Michel Bussi

Mon commentaire : Comment dire ....J'étais restée sur "Un avion sans elle" qui m'avait transportée dans une jolie histoire d'amour pleine d'intrigues ... Un peu déçue donc par les premières pages, qui n'avaient pas la légèreté que j'attendais..... et puis sans m'en rendre compte, j'ai laissé couler le temps et les priorités ... et j'ai tourné, tourné, tourné les pages, contrariée d'être interrompue par le quotidien... Je viens de refermer un livre qui au delà de l'intrigue policière, s'appuie sur la face sombre de Claude Monet pour... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2014

Extrait

  " mon antre... le tableau est pendu dans le coin le moins éclairé, dans un angle mort c'est le cas de le dire. L'obscurité rend plus sinistres encore les taches sombres qui glissent sur l'eau grise. Les fleurs du deuil. Les plus tristes qui aient jamais été peintes ..." Michel Bussi, " Nymphéas noirs"
Posté par Madame C de D à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2014

La rentrée d'Actes Sud

https://www.facebook.com/actessud/photos/a.10150599036350897.376504.215909425896/10152344294290897/?type=1   Une maison que j'apprécie particulièrement, par son histoire et sa ligne éditoriale ....
Posté par Madame C de D à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2014

Les Déshérités, François-Xavier Bellamy

 VOICI MA PROCHAINE LECTURE Quand on a la chance de croiser même virtuellement un veilleur, un éveilleur, un réveilleur, on ne peut pas passer sa route. En un temps où il est sidifficile d'exercer sa faculté de discernement parceque paradoxalement noyé par la foultitude de médias, de réseaux qui proposent de soi-disantes analyses, synthèses et autres billets d'humeur qui engourdissent nos neurones, ce livre doit être un guide de réflexion, un accompagnement vers la vraie liberté que sont l'honnèteté intellectuelle, la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]