13 août 2015

Chroniques d'un ailleurs...

  Ton regard effleure à peine mon visage... Tes traits se figent d'inquiétude... Tes gestes ralentissent en esquissant une question... Et repoussent la réponse au plus profond de ton âme... Qui te délivrera?   ... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2015

Chroniques d'un ailleurs

  Chaque jour qui finit est gagné sur l'inévitable... Chaque jour qui nait est promesse et espoir... La vie qui s'échappe est intense comme un rempart contre l'inéluctable... Le temps s'arrête... Reste...   ... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2015

Chroniques d'un ailleurs

  Mon îlot... Mon oasis... Mon arbre... Le silence... Une légère brise chaude... Quelques douceurs pour apaiser la tristesse... Quelques volutes de fumée qui voilent subtilement la réalité... Et deux livres merveilleux en cours...   ... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2015

Chronique d'un ailleurs

Un fil si ténu... Une brise si légère... Un regard perdu au loin... Une conscience qui s'envole en lambeaux de fumée... Ta main qui s'accroche... Comme la goutte d'eau sur la fine toile tissée par une douce arachnide... Et le vent qui l'emporte dans un triste murmure... Souffle d'une vie... Ta vie... Papa ... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2015

"La chatelaine du Liban" Pierre Benoit

Magnifique passion dévorante ...brûlante....anihilante...inhumaine....Je m'y suis plongée sans filet....Très belle alliance du désert et de l'aridité de la solitude.... Extrait : Mais ma pensée ne s'attarde pas longtemps à ce souvenir limpide. Liban, Liban, tes gorges dépouillées, si dénuées en apparence de mystère, sont plus ténébreuses qu'on ne s'imagine. Il me faut tout l'effort de mes yeux pour apercevoir, non pas le bizarre château, mais le pic d'où l'on peut apercevoir ce château, le château dont la souveraine a fait de moi... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2015

"Eugène et Mathilde" Michel Sétan

Mon commentaire : Passionnante saga historique et familiale qui nous fait voyager dans le temps et dans l'espace. J'y ai retrouvé des accents des "Splendeurs et misères des courtisanes" de Balzac, d'un Rastignac de Maupassant.....et même "Orgueil et préjugés" de Jane Austen...C'est vous dire le régal de céder à ma part de romantisme parfois violemment réprimée sous des dehors de femme moderne qui maitrise tout...ou presque....Quelle douceur de se laisser aller à réver en costumes d'époque et rencontres napoléoniennes, de compots... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2015

"Richie" - Raphaëlle Bacqué

Mon commentaire : Ecrit dans un style qui souligne toute la flamboyance du personnage, j'ai été véritablement captivée par ce parcours hors normes, me laissant croire que j'avais tout compris...Je viens de refermer ce livre sur un mystère....La part d'ombre que chacun d'entre nous s'emploie à enfouir au plus profond de nous même...et qui ici, sert de terreau pour se rapprocher du pouvoir avant de reculer sur la dernière marche...Raphaëlle Bacqué balaye dans le même temps tous les évènements politiques qui ont tracé sa route : la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2015

"L'effacement" Pascale Dewambrechies

Je viens de terminer "L'effacement" de Pascale Dewanbrechies, édité par les Editions Passiflore à Dax. GROS COUP DE COEUR. Ce roman est à son image, histoire d'une femme libre, passionnée, avec comme fil rouge de vie : aller jusqu'au bout en s'affranchissantdes normes sociales. Extrait : "J'ai huit ans. Je porte une robe jaune. Je suis assise dans la brouette que pousse mon père. Je tiens dans mes bras un jeune arbre. Prends en soin, dit mon père, c'est un enfant. J'essaie en même temps de tenir les outils qu'il a placé près de... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 juin 2015

Chronique dacquoise : ...un 18 juin...

Aujourd'hui, beaucoup fêteront le souvenir d'un appel qui allait changer le cours d'une guerre, d'un monde..... d'un homme qui restera par delà les générations un modèle de vertus et de courage.... Et pour moi, il y a tout juste 22 ans, un petit être fragile et innocent a changé mon monde à tout jamais.... Ma première née..... Ma première fois.... Oû je me suis sentie une.... Entière..... Et forte, si forte de toi, de ta fragilité, de ton amour..... Si forte de ta vie, de ton souffle, de tes regards..... Si fragile de tes... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juin 2015

"L'effacement" Pascale Dewambrechies

Je viens de terminer "L'effacement" De Pascale Dewambrechies, édité par les Editions Passiflore à Dax. GROS COUP DE COEUR !!! Mon commentaire : Très surprise dès les premiers mots !!! J'ai été happée par la sensualité brulante de Gilda, la crudité de ses mots, de ses rêves, de ses désirs....une femme qui se découvre femme dans les bras d'un homme plus jeune qui l'abandonne....dans la cruauté inscouciante de la jeunesse...et meure de l'intérieur au fur et à mesure de la vie qui grandit en elle pour disparaitre dans les souvenirs... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]