13 mars 2014

" L'armoire des robes oubliées " Riika Pulkkinen

  Elsa, la grand-mère d’Anna, est atteinte d’un cancer foudroyant. Entourée de ses proches, elle compte bien profiter de chaque instant, de chaque plaisir, jusqu’au bout : les rayons du soleil, les bains de mer, ou le corps de Martti, son mari depuis plus de cinquante ans, contre le sien. Mais Anna découvre que derrière ce mariage heureux se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille. C’est une vieille robe oubliée dans une armoire, trouvée par hasard, qui va réveiller le passé... Encensé par la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mars 2014

" La garçonnière " Hélène Crémillon

  Ce roman est inspiré d une histoire vraie. Les événements se déroulent en Argentine, à Buenos Aires. Nous sommes en août 1987. C est l hiver. Les saisons ne sont pas les mêmes partout. Les êtres humains, si. Mon commentaire : idem, à ne pas lire après "Le confident". A mon sens beaucoup plus fort car il s'appuie non seulement sur la période post dictatoriale argentine et donc avec des relents de junte extrèmement présents ( les mères de la place de mai ) mais aussi avec des drames personnels sous forme d'un thriller... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 mars 2014

" Les derniers jours de nos pères " Joël Dicker

  Londres, 1940. Soucieux de pallier l'anéantissement de l'armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l'intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu'alors. Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2014

" Nagasaki " Eric Faye

Shimura-san mène une existence solitaire et ordonnée dans la banlieue de Nagasaki. Mais voilà que des objets se déplacent, chaque jour, insidieusement, que de la nourriture disparaît. Fantôme ? Hallucinations ? Grâce à une webcam, la vérité se fait jour : une femme habite clandestinement chez lui, depuis un an... Grand Prix du roman de l'Académie française 2010, Nagasaki est un chef-d'oeuvre de mélancolie, un récit percutant sur l'isolement, où les ombres qui peuplent l'histoire du Japon ne sont pas loin.   L'auteur développe... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2014

" Au revoir là-haut " Pierre Lemaître

  Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion. Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2014

" L'échelle des sens " Franck Ruzé

  Etudiante en deuxième année de psycho, Tennessee a 19 ans et se prostitue. Elle travaille pour une agence d escorts aux tarifs élevés, surtout pour les clients qui demandent des vierges. En dehors de ses cours, ses rencontres avec ses clients et son psy, elle entretient une relation platonique avec un ami de fac, qui l aime à l évidence, mais qu elle ne veut pas voir évoluer en relation amoureuse. Elle ne croit ni à l amour ni aux sentiments, juste au prix qu on leur accorde, à la valeur qu on leur donne dans une société où... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]