25 janvier 2015

"L'ombre du vent" Carlos Ruiz Zafon

Mon commentaire : Quelle magnifique et terrible allégorie que ce cimetière des livres oubliés !!!! Très pertinente dans cette accélération du tout internet...au même titre que "1984", "Farenheit 451" ou "Le meilleur des mondes"..A la perte de l'idée, du concept, et donc de la liberté ( choix du contexte historique ..).La poésie en plus....C'est un hommage vibrant aux livres,  à la passion obsessionnelle parfois que ceux-ci peuvent susciter au point de s'y perdre. Mon rêve parfois....Entrer dans une vieille boutique qui parait... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 18:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 janvier 2015

" Le livre de sable " Jorge Luis Borges

Mon commentaire : Ces 13 nouvelles sont toutes uniques et pourtant un fil conducteur les relient dans la recherche de soi et son expression fantastique. Maître incontesté des lettres argentines, Jorge Luis Borges ilustre l'âme sud-américaine dans ce qu'elle a de désespéré, ce chemin choisi et mené jusqu'au bout, sachant pourtant que ce chemin est sa perte dans une quête inexorable d'absolu...destructeur. Effectivement, j'y ai retrouvé avec bonheur des accents de Wells, Swift ou Poe....Je rajouterais Lovecraft  pour la... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2015

" Le vrai jour " Lise Deharme -" Farouche à quatre feuilles " A. Breton, L. Deharme, J. Gracq, J. Tardieu - Les Cahiers Rouges

  Préface de Marcel Schneider : ..." Lise Deharme avait les doigts verts. Tout ce qu'elle confiait à la Terre prenait racine, portait fleur et fruit. Ne nous étonnons pas que son Farouche à quatre feuilles ait si bien réussi : elle a fait du farouch ( c'est ainsi qu'on appelle le trèfle incarnat dans le Midi ) le réceptacle éveillé des poètes. Farouche, il l'est assurément. Un rien le trouble, le dissipe, le fait tomber dans le néant"... ..." André Breton l'appelle " la dame au gant " dans Nadja à cause d'un certain gant de... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2015

" Le pays sous l'écorce" Jacques Lacarrière

Mon commentaire : Poème sublime au léger accent de Lewis Caroll,.... doux délire d'un ex hominien se réfugiant sous l'écorce d'un arbre....comme s"extirpant d'une sombre chrysalide pour rejoindre le monde lumineux d'un loir, d'un criquet, d'un hibou, d'une anguille, d'un boa, d'un escargot, d'une grue cendrée ou d'un vers luisant...les mots rebondissent d'images en images si proches de la réalité et pourtant si différentes, ils deviennent musique, esquisses....j'ai été emportée immédiatement dans un monde parallèle où l'homme n'est... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2015

Fantôme d'un soir....

  Avez vous vécu cette expérience si particulière d'ouvrir un livre... un vieux livre ...si vieux qu'il est prêt à s'effriter à peine vous tournez une feuille...une légère poussière s'envole...et ce parfum reconnaissable entre tous ... un parfum du passé qu'exhalent les pages entrouvertes, pages jaunies par le temps et les nombreuses mains qui les ont effleurées... Vous n'avez pas encore commencé à le lire et pourtant il est déjà si lourd des vies qu'il a traversées, des sentiments, des émotions qu'il a suscités...et vous... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2014

Le ravissement des innocents, Taiye Selasi

Mon commentaire : VIOLENT .... et POETIQUE .... Je viens à peine de tourner la dernière page de ce roman à l'écriture puissante.... Les sentiments se télescopent avec parfois une violence, une rage à peine contenue au travers des drames personnels liés non seulement à l'integration mais aussi au drame universel qu'est l'impossibilité à communiquer... Très visuel : les paysages sont magnifiques ....Un petit bémol qui m'est très personnel : la violence envers les enfants dans ce qu'elle a de plus glauque ( je n'ai pas fini la page... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2014

Qu'attendent les singes, Yasmina Khadra

Mon commentaire : avec ce roman, nous entrons dans le monde de la corruption, du mal à l'état absolu où le bien ne peut survivre qu'en utilisant les mêmes armes....d'une manière bien dérisoire....aucune valeur qui fait notre humanité n'est épargnée... Ma ville de Dax est même citée ....comme endroit pour se faire oublier ....Je n'ai pas laché le livre tant que je n'ai pas lu le dernier mot... Il me laisse un goùt nauséeux...et je vous le conseille !!! Excellent reflet de notre part d'ombre .... Quatrième de couverture : «... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2014

Les déshérités ou l'urgence de transmettre, François-Xavier Bellamy

Mon commentaire : exercice difficile car il ne s'agit pas d'un roman mais d'un constat doublé d'une réflexion à plusieurs niveaux. J'ai été "effarée" par la première partie où l'auteur reprend trois périodes qui ont ébranlé la notion de transmission, d'héritage au travers de trois penseurs qui, s'ils ont fait avancer le regard sur la condition humaine, ont aussi semé l'ivraie sur lequel se jetteront de soi-disants réformateurs...pour le bien de l'humanité....Puis dans un second temps, à l'image d'un Mauriac ( un de mes auteurs de... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2014

Une dernière danse, Victoria Hislop

Mon commentaire : J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, étant encore dans le souvenir du plaisir éprouvé à la lecture des deux précédents - et surtout l'île des oubliés. Et tout d'un coup l'Histoire est venue percuter la petite histoire, la petite vie d'une jeune femme des années 2000, mal dans sa tête, mal dans sa vie, mal dans son couple....Belle histoire de famille, avec ses secrets, ses drames, ses trahisons .... dans cette sombre période des fascismes en Europe....une famille déchirée entre l'adhésion au franquisme et... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2014

Les comptoirs français de l'Inde, Arthur Annasse,

  Au détour d'une quête laissée au hasard, sur les conseils d'un bouquiniste plein de mystère.... un parfum d'hier qui monte des quelques pages survolées....Trois siècles de présence française en Inde, magnifique pays et peuple aux traditions parfois incompréhensibles, racontés par un acteur, fervent défenseur du maintien de cette contrée dans le giron français au moment de l'indépendance...Et au final, une grande frustration : quid du dernier demi siècle et des changements politiques, économiques et sociaux d'un peuple marqué... [Lire la suite]
Posté par Madame C de D à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]