index

Je vais vous présenter aujourd'hui "Demain l'océan" d'Hugo Verlomme, publié chez Albin Michel. Hugo Verlomme est l'un des derniers grands aventuriers des océans, un homme libre, qui au delà  d'un idéal humaniste, propose une vision résolumment optimiste de notre océan de demain, et donc de notre terre. Il vit aujourd'hui à Capbreton et anime un programme de culture scientifique océanique autour du canyon et du Golfe de Gascogne. Voici les premiers mots de son livre qui effleurent la source et la sève de sa passion, son engagement, ses convictions.

Extrait : La première empreinte ne s'efface jamais, elle prend racine. Après cette révélation face aux vagues d'Hossegor, toute ma vie a été guidée, sous-tendue par la mer. Quoi que je fasse, c'est toujours elle qui est là et revient, obsessionnelle, initiatique, me bouscule, m'influence, m'ensorcelle, m'attire, et cela dans tous les domaines de l'existence. L'océan est un et je l'aime dans son entièreté : j'aime autant nager que surfer, plonger que naviguer, voire simplement le contempler, pour mieux renaître encore et encore. Comme l'écrivait Paul Valéry, un poète qui aimait se laisser rouler par les vagues : " La mer, la mer, toujours recommencée ... ". Rien ne me meut plus, ne me motive plus que cette immensité vivante dont je perçois chaque jour un peu plus la dimension spirituelle. Je vais vers elle comme d'autres vont vers Dieu.

Mon commentaire : Le sous-titre de ce livre est : " Des milliers d'initiatives pour sauver la mer ... et l'humanité". Comme un mantra derrière chaque page, nous entendons très clairement que l'océan est notre futur, et que le protéger c'est sauver l'humanité. Hugo Verlomme nous offre au travers de ce livre d'une qualité exceptionnelle, une réflexion sur l'état des océans et des solutions déjà en germe chez des scientifiques, des philosophes, des écrivains, des surfeurs, des navigateurs, ou tout simplement chez des amoureux de la mer. Il convoque les plus grands et les plus humbles, de Victor Hugo à Pierre Rahbi. Je vous les laisse découvrir et être comme je l'ai été, subjuguée par cette connaissance et cette érudition des fonds marins, de la faune et de la flore aquatique, de toutes les actions entreprises par divers groupes et associations ... Mais ce livre n'est pas uniquement une cartographie des ressources naturelles et des solutions à mettre en place. C'est aussi et surtout à mon sens, comme il est si bien écrit dans un chapitre, grâce à la sanctuarisation de lieux marins, une merveilleuse possibilité de résilience de notre terre et par là même, d'une certaine part de notre humanité ...

Belle lecture à tous ..